Appels d’offres dématérialisés

Le certificat électronique pour répondre à votre appel d'offres électronique

Dans le cadre de la dématérialisation des appels d’offres, il est possible de répondre à un appel d’offres par voie électronique sous réserve d’utiliser un certificat de signature électronique.

De plus, pour certains marchés, l’organisme public acheteur peut exiger la transmission des candidatures et des offres par voie électronique.

Vous avez la possibilité d’utiliser deux types de certificats électroniques ChamberSign :

répondre aux appels d'offres français

répondre aux appels d'offres français et européens

EIDUCIo

Eiducio est le certificat électronique proposé par ChamberSign permettant la signature avancée selon la réglementation européenne eIDAS qui permet de répondre aux appels d’offres français.

EIDUCIO+

Eiducio+ est le certificat électronique proposé par ChamberSign permettant la signature qualifiée selon la réglementation européenne eIDAS qui permet de répondre aux appels d’offres français et européens.

Attention : le titulaire du certificat doit pouvoir engager la société. Le certificat doit donc être au nom du dirigeant ou d’une personne ayant délégation de pouvoir à cet effet.

Les avantages offerts par l'appel d'offres électronique :

réduit les coûts

  • Suppression des frais de coursier
  • Suppression des coûts d’envoi postaux

optimise la productivité

  • Réduction de la masse de documents transmis
  • Pas de dépassement de délai

évite les oublis

  • Réduction des oublis de signatures et d’émargements des documents
  • Alerte en cas d’oubli de documents obligatoires dans la réponse
ignature appel d'offres électronique

La procédure en 3 étapes :

01. Télécharger le dossier de consultation sur la plateforme de la collectivité

02. Préparation et signature des documents (DC4, DC5, …)

03. Dépôt du dossier sur la plateforme

Vous trouverez sur le site du Ministère de l’Économie et des Finances la liste des principaux acteurs de la dématérialisation des appels d’offres. 

L’arrêté du 12 avril 2018 relatif à la signature électronique dans la commande publique est consultable sur Légifrance.

La réponse électronique aux marchés publics désormais accessible à tous avec ChamberSign France.