ChamberSign France, autorité de certification, signature numérique, certificat électronique A propos de Chambersign nous contacter : 08 92 23 02 52 ou par mail Mon espace client Mes pilotes Mon securio

Garantir l'identité numérique de votre organisation

Afin de rassurer et de faciliter les transferts de flux de données, il s’avère impératif pour une organisation de justifier de son identité digitale. Le certificat électronique certifie l’identité numérique de l’entreprise. Il faut le voir comme la carte d’identité électronique dont le propriétaire est une personne morale, permettant d’authentifier les entreprises et de sécuriser les échanges de données.

Le certificat électronique est une véritable carte d’identité numérique de l’entité personne morale.

Le certificat numérique d’entreprise est devenu un outil indispensable. Véritable carte d’identité de la personne morale, elle est délivrée, par une autorité de certification qui s’engage sur l’existence de l’entreprise, du dirigeant et du responsable du certificat.

Ce certificat électronique permet d’authentifier numériquement et de manière certaine l’entité. En effet, nous y trouvons notamment les données suivantes :

-      nom de l’établissement,

-      le SIRET,

-       le nom du responsable du certificat,

-      son adresse mail, ou encore un FQDN (nom de domaine pleinement qualifié).

Le certificat électronique est un fichier au format logiciel ou installé sur une puce (carte ou clé USB cryptographique) qualifié ou non selon les besoins. Ces procédures répondent à différentes exigences de la réglementation.

Un certificat de cachet permet le scellement des données.

Le règlement européen eIDAS définit les règles et les normes du certificat cachet qualifié permettant à une entité publique ou privée de pouvoir sceller des données. En effet, le processus de scellement permet de garantir l’intégrité du document et d’en identifier son auteur.

L’origine du document est donc certifiée de manière certaine. Pour quelle raison ?  La signature électronique générée est liée au cachet de manière univoque. Il apporte ainsi une valeur juridique dans tous les documents numériques de l’organisation. Dés lors, nous pouvons comparer le certificat électronique au tampon de l’entreprise.

Installé sur un serveur ou encore intégré à un logiciel métier, le cachet électronique permet de signer numériquement d’importants volumes de documents en simultané. On dit alors qu’il génère des cachets. Son utilisation est assez fréquente pour garantir l’intégrité et l’origine de documents électroniques tels que : des factures électroniques, les bulletins de paye, des diplômes, des rapports financiers, des documents de propriété intellectuelle ( exemple : plans)

ChamberSign propose deux types de certificats personne morale permettant le scellement de fichiers informatiques: Négocio et Eurocomercio.

Le certificat numérique Negocio répond à la norme ETSI 102 042. De format logiciel, il est également conforme au Référentiel Général de Sécurité (RGS). Il est délivré au travers d’un lien de téléchargement, après vérification de l’existence de l’organisation et du titre d’identité du responsable du certificat.

Le certificat électronique Eurocomercio, quant à lui, est qualifié eIDAS et permet une signature dite avancée. Il est obligatoirement délivré sur un support cryptographique. L’autorité de certification, en tant que tiers de confiance, vérifie l’existence de la société et remet le certificat en main propre au responsable du certificat, une fois son identité contrôlée pour une parfaite transmission du certificat. Il garantit alors un niveau d’identification optimum de la personne morale.

Le Certificat client-serveur permet l’authentification forte des machines d’une organisation

Authentifier de manière certaine des données transmises par votre organisation et déposées sur un serveur tiers, sont les rôles d’un certificat électronique SSL authentification Serveur – Client. 

En effet, le cachet serveur permet à deux serveurs de s’authentifier mutuellement, dès lors qu’ils en sont tous les deux équipés. Ce type de certificat de serveur est par exemple utilisé par l’Agence pour l’Informatique Financière de l’Etat, pour sa solution mutualisée Chorus Pro destinée aux structures publiques. Il permet également aux copropriétés de s’immatriculer auprès du registre en ligne. Ainsi, ils peuvent connecter leur logiciel de gestion à la plateforme publique d’enregistrement.

Le certificat Certiserv serveur client de ChamberSign est utilisé pour sécuriser le transfert des données. En effet, il répond à la réglementation française RGS (Référentiel Général de Sécurité). Ainsi, votre serveur sera identifié de manière certaine auprès d’un autre serveur (lui-même équipé d’un certificat SSL) et vos données transmises authentifiées.


 

ChamberSign délivre, au moyen de ses certificats personne physique ou morale, un service de confiance, permettant un niveau de sécurité optimal dans les échanges sécurisés.

Besoin de plus d'informations ? Contactez le service commercial.


 Contributeur : Virginie Delamare Thevenin - Responsable marketing

Un projet ? Une question ?
Prenez contact avec nos experts en certificat électronique ou experts en dématérialisation
Suivez l'actualité de ChamberSign
Nous sommes présents sur les réseaux sociaux, ne ratez pas nos dernières news !
Restez Informé*
Recevez gratuitement
la newsletter
Autorité de certification
depuis 18 ans
Commande en ligne
de vos certificats
Un réseau
de proximité
Service client disponible
à votre écoute